Ethereum (ETH)

1M
ETH
392.3786 USD +0.43%
0.03344029 BTC -0.08%
ETH
$ 392.3786 +0.43%
0.03344029 BTC -0.08%
Échangeons maintenant
Graphique:
  • 1M
  • 3M
  • 6M
  • 1Y
  • ALL
Graph data for Ethereum is currently unavailable.
Ethereum c'est quoi?
Le réseau Ethereum est la première blockchain programmable au monde, lancée en 2015 par Vitalik Buterin. Il a été conçu pour être une version améliorée du Bitcoin, offrant des fonctionnalités et des possibilités que la blockchain Bitcoin ne propose pas. En tant que plateforme d'application et réseau mondial décentralisés, elle a été créée pour un ordinateur mondial décentralisé capable de résoudre des problèmes de calcul. Une entreprise décentralisée qui n'est pas gérée par des décisions humaines, mais selon un ensemble de règles programmées dans le réseau Ethereum.

Son nom vient de l’Ether, que les scientifiques du XIXe siècle pensaient être le support sur lequel notre univers était construit. Vitalik appréciait l'analogie avec ce qu'il voulait faire et l'a utilisée pour sa création.

L’Ethereum est basé sur une infrastructure neutre, à accès libre, qui gère des contrats intelligents. L'une des principales fonctionnalités du réseau Ethereum est la mise en place de contrats intelligents qui nécessitent des ressources informatiques, et l’Ether est l'actif qui les finance. Il est maintenu en place et amélioré par une communauté de contributeurs travaillant sur tous les aspects, du protocole de base aux applications grand public. Il fonctionne sur la base de contributions collectives. La blockchain Ethereum a été développée pour servir d'internet où l'argent et les paiements sont intégrés, où les utilisateurs peuvent posséder leurs données et où les applications n'espionnent pas et ne volent pas vos informations et où chacun a la possibilité d'utiliser un système financier ouvert.

Le créateur d'Ethereum est Vitalik Buterin, un programmeur canadien. Il s’est familiarisé avec le Bitcoin et les cryptomonnaies pour la première fois en 2011. La même année, il a cofondé le magazine Bitcoin. Il a eu l'idée de l'Ethereum parce qu'il pensait que la chaîne du Bitcoin avait une portée limitée. Le dossier technique de l’Ethereum a été publié en 2013 et présente un nouveau protocole open-source pour la création d'applications décentralisées. En plus de Buterin, l’Ethereum a été cofondé par Mihai Alisie, Anthony di Iori et Charles Hoskinson. Peu après, le Dr Gavin Wood a publié le « livre jaune » de l’Ethereum, qui décrit la machine virtuelle Ethereum (EVM) et l'environnement d'exécution qui effectue tous les contrats intelligents sur le réseau. La Fondation Ethereum a organisé une vente publique d'Ethers en juillet 2014.

Sur le réseau Ethereum, vous pouvez utiliser des algorithmes cryptographiques (hachage, signatures numériques) avec des incitations économiques à l'utilisation de réseaux décentralisés avec mémoires. Cela permet l’implémentation d’une base pour les applications de la technologie de blockchain. La grande différence avec les autres blockchains est qu’il peut y exister une autre blockchain avec un langage de programmation universel (par exemple Android ou iOS). La communauté Ethereum appelle cela une blockchain flexible.

Qu'est ce que l'Ether (ETH) ?

Comme d'autres blockchains, l’Ethereum a une monnaie propre appelée Ether, avec le symbole ETH et Xi en majuscule comme symbole monétaire. L'Ether est souvent appelé à tort Ethereum. Contrairement aux autres blockchains, l'Ether n'est pas destiné à servir d'unité monétaire mais de « combustible » pour les calculs qui alimentent le réseau Ethereum. Il n'a donc pas de seuil maximal. Quelle que soit sa fonction première, il est négocié sur les marchés comme n'importe quel autre jeton et se classe au deuxième rang en termes de capitalisation boursière.

La dénomination la plus courante de l'Ether est 1 Ether = 1 000 000 000 Gwei..

Soixante millions d'Ethers ont été créés lors de la première vente publique, connue sous le nom de première « pré-ICO ». La diffusion de l’Ether se distingue des autres cryptomonnaies populaires, car elle ne met pas l’accent sur la déflation.

L'Ether (ETH) agit comme incitation envers les nœuds à valider les blocs de la chaine Ethereum contenant le code du contrat intelligent. La récompense est de cinq Ethers pour chaque validation de bloc réussie sur le réseau Ethereum, ce qui se produit normalement toutes les 15-17 secondes. Au cas où les nœuds résolvent le problème mais n’injectent pas la solution dans le réseau, la récompense est de deux à trois Ethers. L'ETH incite également les développeurs à réaliser des applications décentralisées de qualité, tandis que les utilisateurs du réseau paient l'utilisation du réseau en ETH.

Acheter ETH

Ethereum wallet

Comme pour toutes les autres cryptomonnaies, les clés privées qui déverrouillent l'Ether sont stockées dans un portefeuille. Différents types de portefeuilles (wallets) existent pour conserver ces clés : le portefeuille d’ordinateur, le portefeuille Web, le portefeuille matériel et portefeuille pour papiers. Pour en apprendre plus sur les portefeuilles d’ETH, cliquez sur le lien vers notre blog. Comment choisir le meilleur portefeuille Ethereum

Ethereum comment ça marche: Protocoles et architecture

La structure de la blockchain d’Ethereum est similaire à celle d’un livre de comptes partagé, contenant l'ensemble de l'historique des transactions. Chaque nœud d'Ethereum stocke également l'état le plus récent de chaque contrat intelligent. Pour chaque application exécutée sur l’Ethereum, le réseau doit maintenir des informations à jour, notamment un état, y compris le solde des utilisateurs, le code du contrat intelligent et l'endroit où il est stocké.

Comme pour toute autre blockchain, l’Ethereum a une limite d'échelle. L’Ethereum dépend d'un réseau de nœuds et lorsque le nombre d'utilisateurs augmente, cela peut difficulter le fonctionnement des nœuds complets. L'objectif est de passer d'un nœud complet à des nœuds ne stockant qu'un sous-ensemble de données. Un projet de mise à l'échelle envisagé est Sharding, qui sépare une base de données et place chaque partie sur un serveur différent.

Les transactions d'Ethereum utilisent des comptes similaires aux comptes bancaires, mais présentent les caractéristiques typiques d'une cryptomonnaie : Adresse ETH, hachage des transactions, blocage, statut, horodatage, jetons, prix, frais de transaction et, à la différence du Bitcoin, il existe la possibilité de consulter l'historique de l'adresse ETH. Les jetons d'un portefeuille peuvent être déplacés vers un autre portefeuille sur lequel les transactions peuvent être facilement suivies, par exemple Etherscan.io ou Ethplorer.io.

Les adresses Ethereum sont composées du préfixe « 0x ». L'adresse d'un contrat intelligent se présente également sous ce format, mais elle est déterminée par l'expéditeur et le numéro (nonce) de la transaction de création.

Comment miner du Ethereum

Le processus d'extraction de l’Ethereum est très similaire à celui de l'extraction du Bitcoin. Il permet de tenir les registres, de générer des nouvelles pièces ETH et compense la décentralisation. Les mineurs repèrent un bloc en moyenne toutes les 12 secondes en trouvant de manière répétée les métadonnées d'en-tête uniques du bloc grâce à une fonction de hachage, en ne modifiant que la valeur nonce. Les mineurs gagnent de l'ETH aléatoirement en validant les transactions et les blocs. Il s'agit du même algorithme de résolution de problèmes que celui du Bitcoin, il est basé sur une preuve de travail (Proof-Of-Work ou PoW). Plus précisément, la version Ethereum de la preuve de travail, appelée l'Ethash, est conçue pour nécessiter plus de mémoire afin de rendre le minage plus difficile en utilisant des ASICs.
L’Ethereum vise à passer du PoW au Proof-of-Stake (PoS), qui utilise moins de ressources pour parvenir à un consensus, où ce ne sont pas les mineurs mais les propriétaires des jetons qui sécurisent le réseau.

L’Ethereum Virtual Machine (EVM) est l'environnement d'exécution des contrats intelligents sur Ethereum. L'EVM peut lire et exécuter des contrats intelligents écrits dans un langage de programmation spécifique et les compile normalement en bytecode. Chaque nœud utilise son EVM. Comme mentionné précédemment, chaque nœud dispose d'une copie de l'historique des transactions et des contrats intelligents et, pour maintenir l'état actuel, lorsqu'il y a un changement d'état, le nœud confirme qu'il est responsable du changement et doit se synchroniser avec les autres pour signifier que le changement a eu lieu.

La blockchain d’Ethereum fonctionne avec une couche de base sécurisée qui n’est pas extrêmement spécifique et permet d’innover sur la structure.

Le minage d’Ether

Les mineurs d'Ethereum sont la pierre angulaire du réseau Ethereum, comme le sont généralement les mineurs sur les réseaux de cryptomonnaie. Pour l'instant, le minage d'Ethereum utilise un algorithme de preuve de travail (Proof of Work en Anglais) pour vérifier les transactions d'Ethereum, mais il est prévu de passer à la preuve d’enjeu (Proof of Stake en Anglais). En vérifiant les transactions sur le réseau, les mineurs sont récompensés en Ether, et c'est ainsi que le nouvel Ether entre en circulation.

Contrats Intelligents (Smart Contract)

Les contrats intelligents (Smart Contract) remontent à une proposition de Nick Szabo en 1990, avec l'idée sous-jacente d'un protocole informatique destiné à faciliter, vérifier ou imposer numériquement la négociation ou l'exécution d'un contrat. En ce qui concerne l’Ethereum, un contrat intelligent est un code qui exécute automatiquement les termes d'un accord de sorte qu'il n'est pas nécessaire de faire appel à un tiers. Par analogie avec le contrat intelligent, un distributeur automatique dispose d'un ensemble de règles codées pour assurer sa sécurité. Le matériel informatique utilisé contient les termes de l’accord et ses conditions (par exemple, insérer deux dollars et de l'eau sort, ne pas insérer deux dollars et l'eau ne sort pas).

Les contrats intelligents (Smart Contract) ont des utilisations différentes. Ils peuvent organiser des accords entre les utilisateurs, fournir des services pour d'autres contrats, stocker des informations et fonctionner comme des comptes multi-signatures. La notion de monnaie d'un contrat intelligent est un programme informatique qui contrôle directement les biens numériques et qui donne des instructions sur ce qu'il faut faire avec un bien numérique, en offrant de nombreuses options pour sa sécurité et sa fiabilité. Voici un exemple possible dans le cadre du financement participatif : envoyez de l'ETH à un programme informatique, et le programme présente un ensemble d'instructions sur ce qu'il faut en faire. Si le plafond est atteint, l'argent est envoyé au développeur. Dans le cas contraire, tout le monde est remboursé, etc.

Un autre exemple de contrat intelligent est le Ethereum Name System (ENS), une version Ethereum du DNS (Domain Naming System) qui traite les ressources sur et hors de la chaîne avec des noms lisibles par un être humain mais qui ne sont pas liés à un émetteur.

Les contrats intelligents Ethereum sont codés sous « Turing-complete », ce qui leur permet de pouvoir être rédigés dans différents langages informatiques, tels que Solidity, Serpent, LLL et Mutan.

Dapp

Étant une blockchain programmable, l’Ethereum permet aux développeurs de l'utiliser pour construire de nouvelles applications, également appelées DApps (applications décentralisées). Les DApps sont des ensembles de contrats intelligents reliant directement les utilisateurs et les fournisseurs. Les avantages du DApps proviennent de la technologie de la cryptomonnaie et des blockchains qui s'exécutent toujours comme prévu. Il peut y avoir différents types de DApps : portefeuilles de cryptomonnaies, applications financières pour les marchés de négociation et de prévision, jeux, systèmes de gouvernance et autres.

CriptoKitties est l'un des premiers jeux à blockchain. Il a été développé par un développeur d'Ethereum et les joueurs peuvent acheter, collectionner, élever et vendre des chats virtuels. Chaque Cryptokitty est un jeton non fongible (NFT) unique fonctionnant sur la blockchain de l’Ethereum. Quand le jeu a atteint son apogée, en décembre 2017, les CryptoKitties ont congestionné le réseau Ethereum, lui faisant atteindre un niveau record en termes de nombre de transactions, ce qui l'a considérablement ralenti.

L’Initial Coin Offering (The Initial Coin Offering) - ICO est, un peu comme une introduction en bourse, un mécanisme de financement dans lequel les nouveaux projets vendent leurs jetons sous-jacents en échange de Bitcoin et d'Ether. L'ICO était un concept relativement nouveau, mais il a connu un essor rapide en 2017. Par la suite, certains ont considéré les projets ICO comme des titres financiers non réglementés permettant de lever des capitaux importants, tandis que d'autres y voyaient une innovation dans le secteur traditionnel du financement par « capital-risque ».

La première tentative de financement d'un nouveau jeton sur Ethereum a été le DAO. Il a réussi à réunir 150 millions de dollars, mais est devenu tristement célèbre par la suite en raison du piratage qu’il a subi ; tous les fonds ont été volés, dû à des vulnérabilités techniques. Néanmoins, malgré le fait que la collecte de fonds du DAO ait mal tourné, les développeurs de la chaîne ont reconnu qu'il est plus facile d'utiliser Ethereum pour créer un jeton que de passer par un cycle d'amorçage standard comme le modèle du capital-risque. Parmi les plus gros montants levés, citons Aragon (25 millions de dollars), BAT (35 millions de dollars) et Status.im (270 millions de dollars).

Pour laver la réputation du DAO, la Fondation Ethereum a pris la décision de mettre en place une « hard fork » pour permettre aux fonds du DAO d'être sauvés. La blockchain d'Ethereum a été scindée en deux chaînes distinctes. La chaîne originale a conservé le nom d'Ethereum Classic (ETC) et la nouvelle version de la chaîne Ethereum est l'Ethereum (ETH) que nous connaissons aujourd'hui.

La norme ERC-20 est une liste de règles qu'un jeton Ethereum doit respecter au moment des IOC. Le protocole ERC-20 décrit les fonctions et les événements qu'un contrat intelligent de jeton Ethereum doit remplir. Le DTR est un exemple de jeton ERC-20.

Fourchettes de l’Ethereum

Comme d'habitude dans le domaine du développement de logiciels libres, les mises à jour d'Ethereum sont publiques et son contentieux est célèbre. Depuis ses débuts, l’Ethereum était destiné à subir des changements au fil du temps. Pour en savoir plus sur les principales fourchettes/branches de l’Ethereum, suivez le lien vers notre billet de blog. Fourchettes d’Ethereum Majeures

FAQs
Qui a développé l’Ethereum ? FAQ Toggle
Vitalik Buterin est connu comme le fondateur de l'Ethereum. Découvrez ici qui a également participé à la création de l'Ethereum tel que nous le connaissons aujourd'hui.
Qui est le PDG de l’Ethereum ? FAQ Toggle
L’Ethereum n’a pas de PDG, car il s'agit d'une plateforme open-source. Mais le PDG de la Fondation Ethereum est Aya Miyaguchi.
L’Ethereum est-il une monnaie ? FAQ Toggle
Ethereum est une blockchain programmable et sa monnaie repective est l'Ether. L'Ether n'est pas destiné à servir d'unité monétaire mais de « carburant » pour les calculs qui alimentent le réseau Ethereum.
Combien de jetons Ethereum reste-t-il ? FAQ Toggle
L’Ethereum ne dispose pas d'approvisionnement fixe.
En quoi l’Ethereum est-il différent du Bitcoin ? FAQ Toggle
L’Ethereum diffère du Bitcoin à bien des égards. Le plus évident est que le Bitcoin a été conçu comme monnaie électronique peer to peer, alors que l’Ethereum est considéré comme un superordinateur mondia
L’Ethereum est-il meilleur que Bitcoin ? FAQ Toggle
C'est difficile à dire. Le Bitcoin est conçu comme un moyen d'échange, sans recours à un tiers et l’Ethereum comme une plate-forme contractuelle intelligente en utilisant l'Ether comme carburant.
A quoi sert une pièce d'Ethereum ? FAQ Toggle
L'Ether peut avoir de nombreuses applications, mais il est surtout destiné à alimenter la blockchain de l’Ethereum.
Comment acheter de l’Ethereum ? FAQ Toggle
Le moyen le plus simple d'acheter de « l'Ether » est de le faire sur un site d'échange en ligne. Déposez d'autres cryptomonnaies sur votre compte Tokens.net et échangez-les sur le marché. Ou bien, rendez-vous sur Buy Crypto, choisissez le montant d'ETH que vous souhaitez ainsi que votre mode de paiement préféré (carte de crédit ou virement bancaire).

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous et commencez à échanger votre cryptomonnaie préférée dès maintenant.

Créez votre compte gratuit
English
Deutsch
Italiano
Français
Español
Nederlands
Polski
Svenska
Português
Türkçe